Coquillettes du Dimanche soir version 2

Le p’tit repas du dimanche soir

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 20 mns

Temps de cuisson: 15 mns

Pour l’anecdote:

Une redite de ma première recette de coquillettes du dimanche avec de nouveaux ingrédients mais tout aussi facile à préparer.Ce sont des choses simples mais que j’adore partager.En famille ,un dimanche soir, au chaud, un vrai régal.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

250 g de blancs de poulet

250 g de coquillettes

2 bouquets de brocolis

quelques petites tomates cerises

1 vert de poireau

1 carotte

persil frais

15 cl de crème fleurette

sel, poivre

1 c à s de sauce YAKITORI

La recette:

Commencer par tailler en fine brunoise votre carotte.

Prélever en petites sommités vos 2 bouquets de brocolis.

Tailler en très fines lamelles votre vert de poireau.

Couper en dés vos tomates cerises préalablement épépinées.

Faire bouillir 1 litre d’eau salée dans une petite casserole et plonger en premier vos dés de carottes.1 minute après,plonger vos sommités de brocolis et enfin, toujours 1 minute après, incorporer vos lamelles de vert de poireau.

Couper la cuisson et plonger vos légumes dans un bol d’eau glacée remplie de glaçons ( pour stopper nette la cuisson et garder le vert des brocolis et poireau).Réserver.

Tailler en fins morceaux vos blancs de poulet.Les faire revenir avec un fond de beurre dans une poêle avec un fond large.Lorsqu’ils sont bien dorés,incorporer une bonne cuillérée à soupe de sauce YAKITORI ou sauce aigre-douce.Arrêter la cuisson et réserver dans la poêle large de cuisson.

Plonger vos coquillettes dans une large casserole d’eau bouillante salée et laisser cuire jusqu’à 1 bonne minute avant la cuisson « al dente ».

Essorer vos pâtes et les placer avec le poulet dans la poêle large.

Remettre à feu doux et placer vos légumes.Verser la crème fleurette et mélanger délicatement l’ensemble.Saler et poivrer à votre convenance.

Ajouter vers la fin vos dés de tomates.

Petits dés de tomates pour la fraîcheur

Remélanger de temps en temps et lorsque le tout est bien chaud, parsemer de persil frais.

Voilà le tour est joué.On pourra toujours ajouter du parmesan ou gruyère râpé au moment de servir.

Bon Appétit.

Pommes Gala au four- Sucre Muscovado

Pour l’anecdote:

De retour de Dordogne,chargé de bons produits locaux, pommes ,noix, châtaîgnes….j’avais envie de vous partager cette recette toute simple, de saison,et délicieuse pour le goûter des enfants par exemple ou encore en dessert l’hiver quand il commence à faire froid,à déguster près de la cheminée.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

4 belles pommes GALA

80 g de sucre Muscovado

40 g de beurre doux

10 cl d’eau

4 petites feuilles de basilic frais

La recette:

Préchauffer votre four à 185°

Éplucher vos pommes à l’aide d’un éplucheur peigne pour une belle régularité de forme.A l’aide d’un outil à faire des billes de melon,creuser vos pommes jusqu’aux pépins, et veiller à maintenir une cheminée non percée qui permettra au beurre et sucre de bien imprégner tout l’intérieur de la pomme.

Garnir vos pommes de beurre ramolli et de sucre Muscovado.

Le sucre Muscovado est en réalité une mélasse,un sucre de canne complet non raffiné en provenance soit des Philippines soit de l’île Maurice.C’est un excellent sucre brun foncé le plus souvent en petites boules.

Disposer les pommes dans un plat bien beurré,parsemer légèrement de sucre Muscovado et ajouter 10 cl d’eau.

Mettre au four à 185° pour 35 minutes.

Suggestions:

Servir tiède avec une boule de glace vanille et quelques petites feuilles de basilic.

Ou toujours servir tiède et ajouter un léger coulis de framboises.

Enfin, on peut également présenter cette belle pomme flambée modérément avec un Calvados.

Bon appétit!!!

No waste for a green soup !!

0 déchets pour une soupe verte

Pour l’anecdote:

Toujours dans l’esprit de ne rien gâcher,voici une soupe «verte» réalisée avec les fanes de branches de céleri, le reste sera utilisé en accompagnement dans des bouillons, dans un coucous,etc…Le céleri branche ,a de nombreuses vertus, pauvre en calories, c’est un légume au fort pouvoir anti-oxydant,riche en fibres alimentaires,et est source de micro nutriments essentiels (vit K,B6,B9 et C)

Une façon bien sympa de ne pas jeter sans se poser la bonne question comme avec tout légume: « Qu’est ce que je peux bien réaliser avec ce que l’on considère trop souvent comme déchet».

Direction la recette:

Ingrédients:

  • 1 joli bouquet de branches de céleri bien fraîches.
  • 1 pomme de terre
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre
  • 1 bouillon de légumes ou légumes déshydratés bio.
  • 25 g de beurre doux

La recette:

Dans un premier temps,détacher les branches saines et fraîches des branches de céleri.En préparer un beau bouquet et le passer à grande eau fraîche vinaigrée pour enlever toute trace de terre.

Hacher un oignon finement.

Tailler une gousse d’ail en 4.

Peler une belle pomme de terre et la tailler en petits cubes ( cuisson plus rapide)

Faire revenir dans un fait-tout le beurre et faire blondir légèrement l’oignon.

Ensuite, comme pour les épinards,faire une «tombée» de vos feuilles de céleri.Une fois,vos feuilles bien réduites avec l’oignon,jeter l’ail et les pommes de terre.

Recouvrir d’eau et ( au choix) ajouter un bouillon type «cube» ou un mix de légumes déshydratés bio ( ma préférence!!)Saler et poivrer puis couvrir à feu doux pour 20 bonnes minutes.

Passer en suite au blender 3 minutes, vous obtiendrez un velouté très doux.

C’est prêt.

Idées de présentation:

faire griller quelques croûtons de pain dans un peu de beurre salée.

Passer au grill quelques tranches fines de bacon.

Ou

Une belle cuillerée de crème fleurette, et saupoudrer de piment d’Espelette.

Bon appétit !!!!

Compote de pommes et son biscuit rose de Reims

Pour l’anecdote:

Un dessert pour bien démarrer l’automne qui arrive à grands pas.Associer ces fameux biscuits roses de Reims réduits en poudre dans une compote de pommes, c’est beaucoup de douceur et ajouter une noix de beurre salé,c’est tout un programme!!!

En route à nouveau pour la découverte de nouvelles recettes….de saison!

Ingédients:( pour 4 personnes)

4 belles pommes ( ici, Reinette grise du Canada)

D’autres variétés pour de la compote conviendront également)

jus de citron bio

30 g de beurre salé

50 grammes de sucre de canne blond

15 cl d’eau

biscuits rose de Reims ( 4 à 5 à réduire en poudre + 1 par

1 pincée de poivre de Kampot.

Laver puis peler vos pommes.Couper en dés vos pommes et arroser légèrement de jus de citron.

Dans une large casserole ,verser vos dés de pommes, le jus de citron restant et parsemer de sucre de canne.Mettre à feu vif 2 à 3 minutes puis laisser compoter à feu doux en remuant assez souvent,ajouter un peu d’eau et laisser réduire pour obtenir une compote avec de petits morceaux.Si vous trouvez la compote insuffisamment sucrée, ajouter du sucre à votre convenance et surtout laisser dissoudre.

Hors du feu, ajouter votre beurre salé en petits morceaux et remuer pour une compote bien homogène.

Passer au mixeur quelques biscuits roses de Reims pour obtenir une poudre rose fine.Verser cette poudre dans votre compote et ajouter une pincée de poivre de Kampot ( poivre exceptionnel du Cambodge qui se marrie très bien avec des desserts!)

Verser dans des petites verrines et tasser bien, puis laisser reposer au moins 1 heure au réfrigérateur.

Passer en décoration avant de servir.

Il va de soi que la coupe de champagne peut sublimer ce petit dessert….

( avec modération!!!)

Bon Appétit !!!

Risotto de poireaux,filaments de jambon

Pour l’anecdote:

Du simple , du rapide , du délicieux, voici ce que je vous propose en petit plat du dimanche soir ou tout simplement le midi.Important choisissez un bon riz rond à longue cuisson et du beau poireau frais bien blanc tout en gardant un peu de vert pour la couleur.

Allez à la recette….

Ingrédients:( pour 4 personnes )

1 beau poireau

1 gousse d’ail si possible fraîche de saison

250 g de riz rond spécial risotto

50 cl de bouillon blanc de légumes

4 tranches de jambon

50 g de beurre doux

15 cl de crème fleurette

sel,poivre

persil plat

La recette:

Bien laver le poireau et le découper en très fines rondelles et assurez vous de garder un peu de vert pour la coloration de votre risotto.

Faire fondre 30 g de beurre dans une poêle large et faire revenir 3 à 4 minutes le riz rond.Quand le riz devient nacré ( translucide) ajouter vos rondelles de poireaux et mélanger de nouveau 2 à 3 minutes sans laisser se colorer les poireaux( ils doivent rester transparents).

Verser ensuite 1 fois et demie en volume votre bouillon blanc de légumes.A défaut de bouillon, utiliser un bouillon cube ou marmite (de préférence) et le volume d’eau nécessaire.

Poivrer et saler légèrement et faire cuire à feu très doux et à couvert pendant 17 minutes.Mélanger de temps en temps et assurez vous qu’il reste toujours de l’eau en surface jusqu’à absorption complète.

Tailler vos tranches de jambon en fins filaments comme des petits spaghettis.

Quand le riz est parfaitement cuit et bien rond, ajouter vos filaments, le reste du beurre et la crème fleurette.

Remettre à chauffer quelques minutes à feu très doux et mélanger délicatement puis mettre en assiette.Parsemer de persil plat haché.On peut également râper du parmesan ou poser quelques copeaux.

Bon appétit !!!

Assiette Baltique

Pour l’anecdote:

Un plat de saison si l’on associe avec les harengs saurs doux et salés de bonnes pommes de terre de l’île de Ré ( ou de Noirmoutier) que l’on trouve encore en ce moment sur nos marchés.

Un plat simple,là encore, et un vrai souvenir d’enfance que mon père adorait préparer et servir tiède.On pourra également déguster ce plat frais accompagné d’un bon verre de vin blanc de Gascogne frappé.

A la recette….

Ingrédients:( pour 4 personnes)

4 beaux filets de harengs saurs doux

1,5 kg de pommes de terre de l’île de Ré ( ou de Noirmoutier)

sel,poivre

Piment d’Espelette

1 oignon rose de Roscoff ( à défaut un oignon rouge)

1 bouquet de persil plat

huile de tournesol

vinaigre de cidre

Autre ajout pour la dégustation:

1 brin de romarin

La recette:

Plonger dans un large volume d’eau bouillante salée vos pommes de terre.

Surveiller la cuisson, au bout de 15 minutes normalement elles seront parfaites.Piquer au couteau, elles doivent rester un peu ferme.Refroidir à l’eau glacée pour stopper la cuisson.

Pendant ce temps,passer sous l’eau froide vos filets de harengs et les éponger.Les couper en morceaux de 2 cms.

Préparer votre vinaigrette avec l’huile de tournesol, le vinaigre, une pointe de moutarde, sel et poivre, et votre oignon de Roscoff ( goût plus sucré par rapport à l’oignon jaune ou rouge) coupé en fines lamelles à la mandoline.

PS: Saler légèrement,les harengs saumurés le sont déjà !!!

Hacher finement un petit bouquet de persil plat et l’intégrer dans la vinaigrette.Verser votre préparation dans un plat de service.

Éplucher vos pommes de terres refroidies mais encore tièdes et les détailler en rondelles.

Mélanger tous vos ingrédients et servez immédiatement.

Ajouter du piment d’Espelette et un joli brin de romarin.

Bon Appétit!!!

Coquillettes du Dimanche soir

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 20 mns

Temps de cuisson: 20 mns

Pour l’anecdote:

Un petit repas des familles simple, facile et délicieux.les coquillettes restent un beau souvenir d’enfance.Préparées de cette façon,elles seront appréciées des tout petits comme des grands.Un repas du dimanche soir bien sympathique.

A la recette

Ingrédients:( pour 4 personnes)

250 g de blancs de poulet

250 g de coquillettes

150 g de champignons de Paris frais

1 tomate pas trop mûre

1 belle gousse d’ail

persil frais

15 cl de crème fleurette

sel, poivre

1 c à s de Curry de Madras

La recette:

Commencer par nettoyer vos champignons de Paris,les passer sous l’eau citronnée et les escaloper en morceaux ( 1 champignon coupé en 4)

Les faire revenir dans une belle noix de beurre et d’huile,saler, poivrer.Ajouter juste avant la fin de cuisson l’ail haché finement et le persil et assaisonner de Curry de Madras.Réserver.

Détailler vos filets de poulets en minces lamelles et faites les revenir dans une noix de beurre et d’huile.Saler et poivrer légèrement.Arrêter la cuisson dès que vos lamelles ont pris une jolie couleur dorée.Réserver.

Couper votre tomate pas trop mûre en 4 puis retirer la chair pour ne garder que la pulpe.Couper très finement vos quartiers de tomates en tout petits cubes.Réserver.

Faire cuire vos coquillettes dans le temps imparti moins 2 minutes.Elles resteront al dente et finiront de cuire avec la préparation.Essorer vos pâtes et les déposer immédiatement dans un poêle suffisammment haute.

Faire réchauffer 4 à 5 minutes vos lamelles de poulet et champignons dans une poêle et ajouter vos 15 cl de crème fleurette.Une fois bien chaud, verser ce mélange dans vos coquillettes et ajouter les ¾ de vos dés de tomates.

Faire chauffer doucement en mélangeant de temps en temps.

Verser dans le plat et ajouter le persil frais et le reste de dés de tomates.

C’est prêt.

On pourra selon les goûts ajouter du gruyère râpé ou râper un peu de parmesan.

Bon Appétit.

Tarte aux abricots,poudre d’amandes et pépites de chocolat blanc

Pour l’anecdote:

De beaux abricots frais , bien parfumés,on est en pleine saison et on peut les déguster tout cet été, alors on en profite en compote, en confitures avec des amandes ou tout simplement en tarte comme celle que je vous présente aujourd’hui.Rien de bien compliqué mais vraiment délicieux…..

  • 1 pâte brisée
  • 65 g de beurre
  • 65 g de poudre d’amandes
  • 65 g de sucre blond
  • 2 œufs
  • 50 g de pépites de chocolat blanc

La recette:

Préchauffer votre four à 180°.

Assurez vous dans un premier temps d’avoir un beurre bien ramolli, pour cela ,le sortir du réfrigérateur ½ heure à l’avance et le laisser à température ambiante.

Dans un large bol, disposer votre sucre blond,votre poudre d’amandes et votre beurre.Incorporer vos œufs préalablement battus en omelette et mélanger le tout pour obtenir un appareil bien uniforme.

Foncer votre pâte brisée dans un moule à tarte et piquer à la fourchette, le fond et les bords.

Laisser de côté.

Couper vos abricots en deux et dénoyauter.

Déposer à la spatule votre appareil sur le fond de tarte de manière bien uniforme.Poser tous vos demis abricots du côté arrondi sur l’appareil. (cela évite qu’ils ne coulent sur l’appareil et la pâte).Parsemer les pépites de chocolats blanc sur les fruits et enfourner pour 35 minutes au four à 180°.

Voilà c’est prêt.Délicieux lorsque la tarte est encore tiède.

On pourra toujours par gourmandise y associer une boule de glace vanille.

Bon appétit!!!!

Tian de courgettes Pommes de terre – Saucisses Barbecue

L’anti-Gaspi par excellence

Pour l’anecdote:

Voilà une recette simple et rapide pour finir vos restes du barbecue effectué la veille.Il vous reste quelques saucisses cuites au barbecue que vous avez réservé au frais?

Tant mieux on va les déguster avec un Tian de légumes à disposition,ici Courgettes et Pommes de terre.Plat de saison par excellence et surtout inscrit dans l’anti-gaspi et le zéro déchets!!!

A la recette , vite…..

Ingrédients:

2 à 3 courgettes

2 à 3 belles pommes de terre pas trop grosses

4 à 5 feuilles de sauge fraîche

5 cl d’huile d’olive

2 c à c d’herbes de provence

¼ de litre de bouillon de légumes

sel,poivre

La recette:

Laver courgettes et pommes de terre. Éplucher et tailler la peau des courgettes en laissant quelques bandes de vert. Éplucher également vos pommes de terre qui dans l’idéal auront quasi le même diamètre que vos courgettes.Passer vos légumes à la mandoline pour des rondelles de 2 à 3 mm d’épaisseur.

Essayer d’obtenir des rondelles assez identiques

Déposer vos rondelles de courgettes et pommes de terre en quinconce dans votre plat préalablement bien beurré.Déposer ensuite vos restes de barbecue ( ici chipos/merguez)et 4 à 5 feuilles de sauge.Arroser d’une verre de bouillon de légumes.Saler peu et poivrer.

Disposer une nouvelle couche de légumes.Parsemer d’herbes de Provence et arroser d’un peu d’huile d’olive.

Couvrir d’un papier aluminium et passer au four à 180° pour 25 minutes.

Ôter ensuite le papier d’alu et laisser encore 5 à 10 minutes au four à 160°.

Voilà c’est prêt à être déguster.Voilà une façon originale de finir ses restes avec de bons légumes frais.

Bon appétit!!!

Pommes de terre fondantes et sa cagouillade d’escargots à ma façon

You need to add a widget, row, or prebuilt layout before you’ll see anything here. 🙂

Niveau de difficulté: facile /moyen

Temps de préparation: 30 mns

Temps de cuisson: 30 mns

Pour l’anecdote:

Une autre façon d’ apprécier les escargots préparés avec une sauce légèrement pimentée et quelques épices orientales,le tout déposé en couches successives de pommes de terre cuites à la vapeur ( ou en robe des champs) coupées en fines lamelles.

Ingrédients:

prévoir une douzaine d’escargots de bonne qualité par personne

1 poivron rouge

5 gousses d’ail

1 tomate

persil frais

quelques feuilles de coriandre fraîches

1 piment (pas trop puissant Espelette par exemple)

15 cl d’huile d’olive

pommes de terre spécial vapeur

sel,poivre

La recette:

Préchauffer le four à 160°.

Faire cuire vos pommes de terre soit à la vapeur , soit en robe des champs.

Pour cette recette, j’ai fait cuire mes pommes de terres épluchées et lavées dans un bouillon de légumes en ajoutant 2 gousses d’ail, 1 demi-oignon coupé grossièrement,1 feuille de laurier,quelques brins de thym.

Les cuire 20 minutes afin qu’elles soient encore un peu fermes.Elles seront plus faciles à couper en lamelles pas trop épaisses et finiront de cuire dans le plat allant au four,arrosées de reste de bouillon.

Préparation de la cagouillade «à ma façon»

Couper très finement le poivron,le piment,les gousses d’ail.Monder votre tomate et couper également en petit dés.Ciseler votre persil.Placer tous vos éléments dans un large bol.Ajouter un filet d’huile d’olive que vous faites couler tout le temps que vous mélangez doucement et vous ajoutez sel et poivre.Vous obtenez une pâte que vous réservez.

Astuce bien pratique:

Vous pouvez trouver en épicerie fine et notamment dans les rayons italiens cette fameuse pâte ( sorte de pesto) tout prêt et plutôt bon.

Cela s’appelle «Mixed Peppers and Garlic», ce qui signifie Poivrons,piments et ail mélangés à l’huile»

Badigeonner d’huile d’olive votre plat allant au four et commencer à déposer une première couche de pommes de terre en fines lamelles. Verser un peu de reste de bouillon et quelques feuilles de coriandre fraîche finement ciselé.

Déposer vos escargots sur vos pommes de terre.

Appliquer une nouvelle couche de lamelles de pommes de terre.

Parsemer de quelques noisettes de beurre,ajouter éventuellement encore un peu de bouillon et ajouter le reste de la pâte pimentée.

Enfourner pour minutes à 160°.

Voilà c’est prêt ! Servir bien chaud à l’assiette !

Bon appétit !!!