Blancs de poulet façon Blanquette

Un bon plat original,rapide à réaliser et goûteux…

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 10 mns

Temps de cuisson: 20 mns

Pour l’anecdote:

Un repas rapide à réaliser avec de jolis blancs de poulet, de bons petits légumes frais de saison et préparé comme une petite blanquette de veau.Simple,délicieux et efficace.

Allez , on y va….

Ingrédients:( pour 4 personnes)

4 jolis blancs de poulet

2 belles carottes

2 blancs de poireaux

10 cl de vin de Malaga ( ou porto blanc)

20 cl de bouillon de légumes

20 cl de crème fraîche fleurette

mélange d’épices de poulet

sel,poivre

persil frais

250 g de riz

La recette:

Eplucher carottes et poireaux.

Passer vos carottes à la mandoline sur une épaisseur de 3 à 4 mm,puis recouper dans le sens de la longueur chaque tranche de carottes comme pour réaliser de fines tagliatelles.

Procéder à la taille de vos blancs de poireaux dans le sens de la longueur pour la aussi, réaliser de fines lamelles.Réserver vos légumes préparés.

Couper les blancs de poulet en jolis morceaux de 6 à 7 cms.

Dans une poêle à fond large ou une petite cocotte faire revenir 25 g de beurre et mettre à dorer vos morceaux de poulet.Assaisonner d’épices spéciales poulet, de sel et de poivre.

Lorsque les morceaux de poulet sont bien dorés , déglacer avec 10 cl de vin de Malaga ou de porto blanc,et laisser réduire de moitié.

Ajouter ensuite votre bouillon de légumes ( ou une marmite de légumes bio avec 20 cl d’eau)et plonger vos légumes pré-coupés.

A part, faire cuire un bon riz blanc au temps indiqué.

Juste avant de servir, ajouter 20 cl de crème fleurette et remettre à chauffer pour 5 minutes.

Le plat est prêt à être dégusté.

PS:on pourra toujours ajouter quelques champignons de Paris frais cuisinés pour compléter cette petite blanquette.

Bon appétit !!!

Soupe d’Hiver

Velouté de Butternut Franc-Comtois

Un bon velouté d’hiver

Pour l’anecdote:

Une autre façon de déguster le Butternut en velouté assorti d’une saucisse de Montbéliard et de croûtons de pains thym et olives noires qui vous feront un plat complet idéal par ce temps de saison.

Ingédients:( pour 4 personnes)

1 Butternut

2 oignons

30 g de beurre doux

sel,poivre

1 saucisse de Montbéliard

pain aux olives noires et thym

1 saucisse de Montbéliard

1 bouillon de légumes

La recette:

Peler votre butternut et couper en cubes de 2 à 3 cms.

Emincer finement vos oignons.

Plonger votre saucisse de Montbéliard sans la piquer dans un large volume d’eau frémissante et laisser cuire 15 minutes.

Faire revenir 30 g de beurre doux dans votre petite marmite et commencer à faire dorer légèrement vos oignons.

Disposer ensuite vos dés de Butternut,mélanger et ajouter votre bouillon de légumes ( environ 1 litre)

Saler légèrement et poivrer.

A défaut de bouillon prêt,préparer 1 ou 2 «marmite» de bouillon de légumes bio que l’on trouve dans le commerce avec 1 litre d’eau.

Laisser cuire jusqu’à ce que vos dés deviennent quasi transparents et très tendres.

Couper votre petit pain aux olives et thym en fines rondelles.

Placez les 3 à 4 minutes en position grill de votre four.

PS: on trouve cet excellent mini pain dans un magasin discount de grande renommée ( clin d’œil,je ne fais pas de pubs)

Passer ensuite votre soupe de Butternut au blinder pendant 5 minutes jusqu’à ce qu’elle prenne sa texture de velouté.

Égoutter votre saucisse de Montbéliard et la couper en fines rondelles.

Verser votre velouté à l’assiette et disposer vos rondelles de saucisses et vos morceaux de pain légèrement dorés.

Appétissant velouté

On pourra parsemer de persil frais ou de fromage râpé comme du Parmesan, ou mieux encore du Comté.

Bon appétit au coin du feu !!!!!

Retour de Champagne

A Paul et Annie….

Lentillons de Champagne cuisinés

Un bon plat d’automne

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 30 mns

Temps de cuisson: 25 mns

Pour l’anecdote:

Invités chez mes amis de St Gilles en Champagne,nous en avions profité pour nous rendre sur le marché du samedi matin à FISMES, petite localité proche de chez eux.Marché extraordinaire où l’on trouve des produits exceptionnels,comme les légumes anciens,volailles,charcuteries,fromages et…. les lentillons de champagne.

Alors,j’en ai profité pour en acheter une belle provision et vous propose de visiter cette recette simple,gourmande et savoureuse.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

400 g de lentillons de champagne

1 ou 2 oignons jaunes

2 carottes

1 gousse d’ail

persil frais et bouquet garni

20 g de beurre doux

75 cl de bouillon de légumes

10 cl de vin blanc sec

Accompagnements possibles:

1 saucisse de Morteau

quelques tranches de palettes fumées

saucisses de Strasbourg

La recette:

Éplucher et tailler vos carottes en fine julienne.

Émincer finement l’oignon et l’ail

Éplucher et tailler vos carottes en fine julienne.

Faire revenir votre oignon et ail dans 20 g de beurre doux.Ajouter ensuite vos carottes et mélanger doucement.Déposer vos lentillons et ajouter le bouillon de légumes.( environ 75 cl)

Les vrais lentillons de Champagne

(Comme d’habitude,soit un bouillon congelé de vos précédentes recettes , soit un bouillon à base de marmite de bouillon de légumes bio)

Ajouter votre bouquet garni(thym,laurier) et quelques branches de persil frais.

Saler et poivrer.

Laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, blanchir dans de l’eau bouillante votre saucisse de Morteau pendant 15 minutes puis réserver au chaud.

Ajouter ensuite dans votre cocotte de lentillons vos tranches de Palette de porc,votre saucisse de Morteau et vos saucisses de Strasbourg.

Remettre sur feu doux pour 5 à 8 minutes.

Tout est prêt pour être servi sur un plat ou à l’assiette, parsemé de persil frais finement haché.

Bon appétit!

Petit plat périgourdin

Enchaud de Porc pommes sarladaises

Délice Périgourdin…..

Pour l’anecdote:

Un petit retour vers le Limousin, la Dordogne où l’on prépare en conserverie artisanale l’Enchaud de Porc, pièce tendre et délicieuse à manger froid de préférence.

L’enchaud en fait est de la longe de porc ( filet quelquefois) piquée à l’ail et confite longtemps et doucement dans de la graisse de canard.

C’est donc à partir d’une excellente conserve d’ enchaud que je vous invite à découvrir cette recette bien simple.On trouve désormais de l’enchaud de très bonne qualité en épicerie fine.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

1 enchaud de porc de 400 à 500g

1 kg de pommes de terre

4 càs de graisse de canard

2 gousses d’ail

sel, poivre ou piment d’Espelette

salade ( de préférence une belle scarole)

vinaigrette à base d’huile de noix.

La recette:

Ouvrir votre bocal d’Enchaud de porc en veillant bien à le sortir délicatement ( comme un petit rôti) et à récupérer la gelée.

Tailler de jolies tranches de 2 cm d’épaisseur et réserver au frais.

Eplucher vos pommes de terre, bien les laver et les couper en rondelles de 1,5 cm d’épaisseur.

Dans une large poêle,faire fondre votre graisse de canard et déposer vos pommes de terre.Faire sauter et rissoler à feu vif quelques minutes puis laisser cuire à feu doux en retournant fréquemment vos pommes de terre.A mi-cuisson, ajouter votre ail émincé,saler et poivrer.Vos rondelles doivent être bien rousses.Réserver.

Pendant ce temps, préparer votre scarole et votre vinaigrette.

La vinaigrette sera réalisée avec de l’huile de noix, plus goûteuse pour ce type de plat.Utiliser également un bon vinaigre de cidre que vous pouvez mêler avec une càc de vinaigre de framboises.

Composer maintenant votre assiette en déposant une belle tranche d’enchaud, puis vos pommes sarladaises et enfin votre salade.

Je vous conseillerais un bon verre de vin de Cahors ou Pécharmant, avec modération bien évidemment.

Un régal!!!

Bonne dégustation et à bientôt

Des pâtes,oui mais des GAROFALO

Ventrèches de thon blanc Pâtes GAROFALO

Pour l’anecdote:

Du rapide , de l’efficace, du bon!

Des filets de thon blanc ( ventrèche)en bocal stérilisé ,ramenés par ma p’tite belle sœur de Vendée, de bonnes pâtes de semoule de blé dur de type GAROFALO multi-couleurs, de la crème et le tour est joué.Un bon plat ,consistant en ces premières périodes de froid,…onctueux, délicieux.

Ingrédients:(par 4 personnes)

1 paquet de pâtes GAROFALO multi-couleurs

1 bocal de filets de thon blanc germon ( ventrèches) à l’huile d’olive

15 cl de crème fleurette

15 cl de bouillon de légumes ( ou 1 bouillon cube avec 20cl d’eau)

sel, piment d’espelette

persil frais

La recette:

Une recette bien simple préparée en 15 minutes,idéale pour un repas sur le pouce délicieux et onctueux.

Faire cuire vos pâtes en suivant les recommandations mentionnées sur le paquet et en veillant à une cuisson al dente moins 2 minutes.

Sortir les ventrèches de thon blanc du bocal en veillant à récupérer l’huile d’olive.Couper en lamelles vos filets de thon.Réserver.

Dans un plat allant au four, napper celui-ci d’huile d’olive récupérée du bocal de thon.

Déposer vos pâtes GAROFALO et vos lamelles de filets de thon blanc.

Votre bouillon ayant été réchauffé, ajouter 15 cl de crème fleurette,saler légèrement et saupoudrer de piment d’Espelette.Mélanger l’appareil à vos pâtes et filets de thon uniformément.On pourra parsemer d’un peu de persil frais.

Nota : On peut parsemer également au bon vouloir de chacun de Parmesan ou de gruyère râpé

Couvrir votre plat d’un papier alu et laisser réchauffer au four pour 20 minutes à 160°.Les pâtes vont absorber en partie le bouillon crémée mais il en restera suffisamment pour bien napper au moment de servir.

Et voilà, c’est déjà prêt.Rapide et efficace, un repas que les enfants adorent.

Onctueux et Savoureux

Bon appétit les amis(es).

Salade gourmande

Salade Gourmande

Pour l’anecdote:

De retour du pays de Loire,j’ai pu ramené cet excellent fromage de chèvre de Selles sur Cher, et du coup pensé à une salade gourmande en y associant de bons petits ingrédients locaux d’autres régions dont les noix et cette excellente huile de noix que je trouve à Excideuil en Dordogne.

Allez ,…à cette petite recette bien rapide et tellement goûteuse.

Ingrédients:

  • 1 salade de préférence scarole
  • quelques tranches de lard fumé en fines tranches
  • 1 œuf dur ou mollet
  • fromage de chèvre de Selles sur Cher
  • noix du Périgord
  • pain de seigle
  • pour la vinaigrette:
  • huile de noix,vinaigre de cidre,sel,poivre,un trait de moutarde

La recette:

Préchauffer votre four en position Grill à 185°.

Bien laver votre scarole dans de l’eau vinaigrée et détailler de belles feuilles.

Faire cuire vos œufs ( durs 12 mns ou mollets 6 mns)

Détailler de beaux cerneaux de noix fraîches.

Faire une vinaigrette en commençant par verser le vinaigre de cidre et le sel que vous laissez dissoudre.Ajouter une cuillérée à café de moutarde puis l’huile de noix.Emulsionner le tout et ajouter 3 tours du moulin de poivre.

Préparation des toasts:

Couper en fines tranches votre pain de seigle.

Couper en tranches de 1 cm votre Selles sur Cher.

Enrober votre tranche de pain + fromage d’une ou deux tranches fines de lard fumé.Poivrer légèrement et ne pas saler.

Déposer vos toasts sur la grille du four en position grill et laisser cuire 5 à 6 minutes, le temps nécessaire pour faire fondre le fromage et donner le croustillant aux tranches de lard.Surveiller et les sortir lorsque tout vous paraît parfait.

Composer votre assiette en déposant vos feuilles de scarole,vos demi-oeufs durs ou mollet.Arroser légèrement de sauce vinaigrette.

Déposer enfin vos toasts bien chauds et décorer de cerneaux de noix.

Voilà votre assiette gourmande est prête pour la dégustation.

Côté gourmand:

J’ajoute un filet d’huile de noix tiédie sur les toasts, c’est vraiment top!!

Perso, j’accompagne ce plat d’un vin de Loire comme un cheverny ou un Valencay rouge.

Mais…. avec modération.

Une salade gourmande craquante plaine de saveurs

Bon appétit!!!!

Les mini Madeleines de Nini

Les mini madeleines au miel de sapin de Nini.

Une bouchée de douceur !!!

Pour l’anecdote:

Pour cette 70ème recette sur ce blog,place à Madame pour ces merveileuses madeleines qui veut bien me transmettre son secret et ses astuces pour réussir d’aussi belles petites madeleines qui se mangent malheureusement….. en une bouchée.

Fondantes, légères,peu sucrées,que du bonheur en fin d’après-midi ou le matin, autour d’un café ou d’un chocolat chaud, pour le petit-déjeuner.

Et puis, un jeu d’enfant pour celles et ceux qui veulent initier les petits à la pâtisserie!!!

Avec toujours une prudence attentive néanmoins!!!

Alors on y va, en respectant strictement les consignes de Madame….

Ingrédients:(pour une cinquantaine de mini madeleines)

200 g de farine

6 g de levure chimique

180 g de sucre de canne raffiné

1 grosse cuillérée de miel de sapin

4 œufs

200 g de beurre fondu

30 g environ de beurre doux pour les moules

La recette:

Préchauffer votre four à 200°et penser à ôter la grille du four pour la suite.

Mélanger votre farine et la levure.

Faire fondre votre beurre et laisser reposer.

Fouetter pendant 5 bonnes minutes les 3 œufs entiers,le sucre et le miel pour faire mousser.

Ajouter à cette préparation la farine et le beurre fondu sans cesser de tourner la pâte avec un fouet.

Une fois l’appareil bien lisse,réserver et laisser reposer une bonne heure au réfrigérateur.

Dans un moule silicone à mini Madeleines( les plus pratiques) que vous aurez préalablement disposer sur la grille froide du four ,déposer dans le creux des moules une cuillérée de pâte et mettre en cuisson aussitôt à 200° pendant 6 à 7 minutes.Vos madeleines vont cuire rapidement et former cette jolie bosse toute dorée.

Laisser refroidir quelques minutes et démouler facilement vos mini madeleines.

Poursuivre la même opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.(environ 45 à 50 mini madeleines)

Vraiment très facile à réaliser,c’est la recette idéale pour la travailler avec des enfants qui voient très vite le succès de leur réalisation et qui vont les déguster encore tièdes.

Un plat dégusté en quelques minutes…..

Alors du coup, n’hésitez pas à changer les proportions pour en faire davantage!!!

BONNE DÉGUSTATION……Avec les enfants !!!

Soupe exotique

Soupe exotique au bouillon de légumes

Ma soupe aux saveurs exotiques

Pour l’anecdote:

Après la recette réalisée du pot-au-feu de Mémé Louise,bien évidemment il vous reste un bouillon plein de bonnes saveurs.Et bien l’idée est d’en faire une soupe exotique en ajoutant quelques nouvelles épices qui vont venir parfumer ce bouillon et…. en un rien de temps.

Ingrédients:

Le bouillon de votre pot au feu

1 paquet de nouilles chinoises pré-cuites ( ou vermicelles chinois lyophilisés)

2 càs de sauce soja

1 cc de vinaigre de riz

quelques restes de légumes du pot au feu ( chou, carottes,navets…)

1 cc d’épices chinoises ou 4 épices

un petit bouquet de coriandre fraîche ou de persil ( facultatif)

Quelques champignons noirs lyophilisés (facultatif)

La recette:

Commencer par dégraisser votre bouillon à l’aide d’une écumoire.

Récupérer quelques légumes du pot-au-feu et tailler les finement ( chou,carottes,panais,navets,branches de céleri)

Mettre à chauffer ce bouillon et ses légumes à feu doux puis ajouter vos épices ( 4 épices ou épices chinoises que l’on trouve dans quasi tous les magasins vendant les produits asiatiques),votre sauce soja et la cuillérée de vinaigre de riz.

Lorsque le bouillon est bien chaud, ajouter vos nouilles chinoises ( soient des pré-cuites, certes un peu grosses mais très bonnes ou des nouilles ou vermicelles déshydratées asiatiques, cela marche très bien également.On peut également ajouter quelques champignons noirs lyophilisés que l’on aura préalablement fait gonfler dans de l’eau tiède ½ heure et essorer ensuite.

Laisser cuire de l’ordre de 3 à 4 minutes et servir bien chaud dans des bols ou assiettes creuses.

Parsemer de feuilles de coriandre ciselées ou de persil, cela renforce le côté exotique de cette soupe.

Une soupe complète

Bonne dégustation et à bientôt

Pot au feu de Mémé Louise

Pot-au-feu de Mémé LOUISE

Préparer ses plats d’hiver

Pour l’anecdote:

Avec 5 journées de pluie annoncées pour les jours à venir, rien de tel que de se préparer un bon Pot au feu comme le faisait ma grand-mère « Mémé Louise» ,avec de bons légumes,le morceau de «gras» comme elle disait et la bonne viande de bœuf un peu gélatineuse mais douce au palais et cette bonne saucisse fumée, de Morteau de préférence.Tout cela mijoté quelques heures sur le poêle à charbon en fonte de la cuisine embaumant toute la maison pour la journée….

A la recette….

Ingrédients:(pour 6 personnes)

300 g de paleron de bœuf ou de bourguignon ou Macreuse.

1 large tranche de lard gras demi-sel

1 saucisse fumée ou mieux, une saucisse de Morteau

1 gousse d’ail

1 oignon piqué de 3 clous de girofle

½ chou blanc

4 carottes

1 branche de céleri

3 navets

1 ou 2 poireaux

1 panais

2 ou 3 pommes de terre ( facultatif)

sel, poivre

La recette:

Dans un premier temps,laver et éplucher tous vos légumes.

Emincer votre chou en lamelles de 3 cms.

Couper carottes,navets et panais en morceaux ou rondelles.

Tailler votre branche de céleri en petits dés.

Après avoir bien lavés et fendus vos poireaux,les plier en 2 et les ligoter à l’aide de fil de cuisine.

Préparer une étamine dans laquelle vous insérerez thym, laurier,vert de poireaux, ail écrasé,oignon piqué de clous de girofle.En faire un ballotin que vous plongerez dans l’eau de cuisson de vos légumes.

Parer votre paleron de bœuf et le laisser en entier.

Couper en 2 ou 3 morceaux votre tranche de lard gras demi-sel.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole et plonger votre saucisse de Morteau,sans la piquer, pendant 20 minutes ( à eau frémissante).(La précuire évite ainsi le gras qui en sort ainsi que l’écume.)

Dans une large cocotte remplie d’eau froide salée,plonger tous vos légumes ainsi que le lard et le morceau de paleron (ou de bourguignon ou de macreuse).Insérer votre petit baluchon de bouquet garni.Poivrer de 4 à 5 tours de moulin.

Faire cuire à feu moyen et penser à écumer de temps en temps.

Le temps de cuisson peut varier mais une cuisson lente de l’ordre de 2 heures est parfaite.

20 avant la fin de cuisson,ajouter vos pommes de terre ( facultatif, mais tellement bon!!!) et la saucisse de Morteau que vous aurez préalablement coupée en 3 ou 4 tranches.

Laisser encore doucement cuire une vingtaine de minutes selon la taille de vos pommes de terre.

Servir bien chaud en prenant soin de mettre un peu de bouillon dans l’assiette.Accompagner ( ou pas) de pommes de terre, et parsemer de persil frais.

Le reste du bouillon se conserve et pourra être servi comme potage avec vermicelles ou potage exotique ( recette suivante du blog!!) ou bien être congelé pour des recettes ultérieures.

Un plat qui réchauffe le cœur !!!

Bonne dégustation et à bientôt!!!

Carbonade de bœuf

Ma carbonade de bœuf

Ma Carbonade de bœuf

Pour l’anecdote:

La carbonade flamande, une recette culte de notre Nord et des Flandres.Il y a pas mal de variantes pour cette recette, ici ,je vous propose MA carbonade car on y trouve quelques ingrédients ajoutés qui apporte encore une nouvelle saveur à cette recette et une brillance de la sauce que j’aime bien.Le choix de la pièce de bœuf reste importante et j’ai toujours misé sur le paleron.

A ma façon donc, je vous propose cette recette.

Ingrédients:( pour 6 à 8 personnes)

1,5 kg de paleron de boeuf

250 g d’oignons

180 g de poitrine salée

50 g de beurre

1 càs d’huile

5 tranches de pain d’épices

moutarde forte de Dijon

4 càs de sucre Cassonade brun ( GRAFFE)

1 bouteille de bière ambrée

sel,poivre

1 petite étamine contenant:

  • 1 belle feuille de laurier
  • 2 feuilles de sauge
  • 1 petite branche de romarin
  • ¼ de pelure d’orange bio
  • 10 à 15 grains de 5 baies (rose,coriandre,poivre vert,blanc…)
  • 1 gousse d’ail écrasé

La recette:

Peler vos oignons et les hacher finement.

Parer votre Paleron de bœuf et détailler le en petits morceaux de 2 à 3 cms.

Tailler également votre poitrine salée en cubes de 2 cms.

Vos principaux ingrédients

Insérer dans une petite étamine la pelure d’1/4 d’orange bio coupée en petits dés,2 feuilles de sauge fraîche;1 belle feuille de laurier,1 gousse d’ail écrasé,1 petite branche de romarin,10 à 15 grains de 5 baies.Fermer le tout sous la forme d’un petit baluchon.

Dans une cocotte en fonte faire fondre une bonne quantité de beurre et 1 cuillerée à 2 d’huile.Faire revenir dans un premier temps vos oignons émincés jusqu’à transparence.Ajouter ensuite vos dés de poitrine salée et faire dorer l’ensemble.Une fois vos oignons et poitrine bien colorés, les réserver dans un récipient.

Faire ensuite dorer vos dés de bœuf et bien mélanger.

Pendant ce temps, tartiner largement vos 5 tranches de pain d’épices de moutarde.

La viande que vous faites revenir va rendre pas mal de jus.

Vos dés de paleron vont rendre du jus.

A l’aide d’une petite passoire, sortez vos dés de paleron et réserver dans un plat.

Dans le jus de la cocotte,saupoudrer de 4 cuillerées à soupe de sucre cassonade brun ( le sucre GRAFFE est d’une très belle qualité).Remettre à feu fort ce mélange pour réduire de moitié.Vous allez alors obtenir un mélange brillant,bien sirupeux et ayant pris de l’épaisseur.

Comme un sirop….

Déposer vos oignons et dés de poitrine dans le sirop puis la viande et mélanger bien le tout.Placer votre étamine d’épices au centre.

Arroser ensuite de bière jusqu’à hauteur, pour cette recette j’ai utilisé une bière ambrée de 8° ( à peu 1 litre de bière).

Enfin, déposer vos tranches de pain d’épices moutardées, puis fermer votre cocotte et laisser mijoter à feu doux.

Ne pas mélanger l’ensemble au moins pendant ¾ d’heure, le temps que le pain d’épices soit fondu.

Déposer délicatement vos tranches de pain d’épices sans appuyer

Une fois le pain d’épices disparu,mélanger de temps à autre en veillant à ce que cela n’attache pas en fond de cocotte.

La cuisson lente de ce plat est importante,compter à peu près 2 heures.Il est toujours possible de rajouter un peu de bière en cours de cuisson si cela a réduit.

Pour cette recette, je l’ai préparé la veille puis le jour même, je l’ai fait réchauffer doucement encore 1 heure à peu près.La viande est fondante.

Au moment de servir,il faudra penser à extraire le petit baluchon d’épices.

La grande tradition veut que l’on serve cette carbonade avec des frites.

Perso, j’aime la présenter avec des pommes de terre au four fendues d’une feuille de laurier ( recette sur ce blog).

Bon appétit!!!