Repas du dimanche midi

Filet de Porc pommes boulangères, carottes glacées

Pour l’anecdote:

Un bon petit repas de dimanche midi, facile à réaliser, onctueux et de bons légumes en accompagnement.Le vrai conseil est de laisser mijoter le plus de temps possible pour avoir un rôti qui se détache en petits morceaux…et des légumes fondants.

Allez à la recette!!!

Ingrédients:( pour 4 personnes)

1 rôti de porc bio dans le filet.( de 750 g env)

2 poireaux

2 oignons

3 à 4 càc de persil finement haché

quelques pommes de terre

1 belle botte de carotte des sables ( compter 1 kg)

3 càs de sucre Graffe (ou Muscovado)

10 cl de vin blanc sec

20 cl de bouillon blanc

40 g de beurre

sel, poivre

La recette:

Préparation de vos carottes glacées:

Laver et peler vos carottes.Couper ensuite en bâtonnets de 1cm.

Dans une large poêle,faire fondre 20 g de beurre et mettre à colorer légèrement vos bâtonnets de carottes.Ajouter ensuite 3 c à s de sucre Graffe ou Muscovado.

Lorsque les carottes prennent une belle brillance caramélisée, ajouter 10 cl de bouillon,saler légèrement,poivrer et cuire à couvert et à feu doux.

Arrêter la cuisson lorsque les carottes sont encore légérement craquantes et parsemer de persil frais haché finement.Réserver.

Dans une cocotte, faire fondre le reste de beurre et faire dorer de tous côtés votre filet de porc.Sortir de la cocotte votre rôti et faire revenir vos oignons émincés et vos poireaux coupés en 2 morceaux.

Replacer votre rôti dans la cocotte et verser 10 cl de vin blanc sec ainsi que le reste de bouillon (env 10 cl).Saler,poivrer,fermer votre cocotte et laisser cuire 40 minutes à feu doux.

Une fois ce temps écoulé, déposer dans la cocotte vos pommes de terre préalablement lavées et coupées en deux.Recouvrez et laisser cuire encore 25 minutes.

Les pommes de terre doivent être moelleuses et le rôti fondant.

Faire réchauffer doucement vos carottes jusqu’à disparition du jus.Vos carottes sont brillantes et tendres.

De belles carottes glacées

Disposer vos carottes dans un plat et votre rôti et pommes de terre dans un autre plat.Parsemer de persil frais.

Présentez ensuite à l’assiette.

Le rôti se démêle tout seul, les légumes sont fondants….

Bon appétit!!!

Blancs de poulet façon Blanquette

Un bon plat original,rapide à réaliser et goûteux…

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 10 mns

Temps de cuisson: 20 mns

Pour l’anecdote:

Un repas rapide à réaliser avec de jolis blancs de poulet, de bons petits légumes frais de saison et préparé comme une petite blanquette de veau.Simple,délicieux et efficace.

Allez , on y va….

Ingrédients:( pour 4 personnes)

4 jolis blancs de poulet

2 belles carottes

2 blancs de poireaux

10 cl de vin de Malaga ( ou porto blanc)

20 cl de bouillon de légumes

20 cl de crème fraîche fleurette

mélange d’épices de poulet

sel,poivre

persil frais

250 g de riz

La recette:

Eplucher carottes et poireaux.

Passer vos carottes à la mandoline sur une épaisseur de 3 à 4 mm,puis recouper dans le sens de la longueur chaque tranche de carottes comme pour réaliser de fines tagliatelles.

Procéder à la taille de vos blancs de poireaux dans le sens de la longueur pour la aussi, réaliser de fines lamelles.Réserver vos légumes préparés.

Couper les blancs de poulet en jolis morceaux de 6 à 7 cms.

Dans une poêle à fond large ou une petite cocotte faire revenir 25 g de beurre et mettre à dorer vos morceaux de poulet.Assaisonner d’épices spéciales poulet, de sel et de poivre.

Lorsque les morceaux de poulet sont bien dorés , déglacer avec 10 cl de vin de Malaga ou de porto blanc,et laisser réduire de moitié.

Ajouter ensuite votre bouillon de légumes ( ou une marmite de légumes bio avec 20 cl d’eau)et plonger vos légumes pré-coupés.

A part, faire cuire un bon riz blanc au temps indiqué.

Juste avant de servir, ajouter 20 cl de crème fleurette et remettre à chauffer pour 5 minutes.

Le plat est prêt à être dégusté.

PS:on pourra toujours ajouter quelques champignons de Paris frais cuisinés pour compléter cette petite blanquette.

Bon appétit !!!

De Bruxelles à Belfort….

Petite potée Bruxelloise

Un vrai plat d’hiver

Pour l’anecdote:

Un vrai plat de saison avec de bons petits choux de Bruxelles,riches en vitamine C,en anti-oxydants,bons pour le cœur,bénéfique pour les personnes diabétiques…bref, que du bonheur!!!!

Accompagné d’une saucisse de Montbéliard et de légumes émincés,un vrai plat d’hiver!!

A la recette….

Ingrédients:(pour 2 personnes)

  • 300 g de choux de Bruxelles
  • 1 saucisse de Montbéliard
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • ½ litre de bouillon de légumes
  • sel,poivre
  • 20 g de beurre doux

La recette:

Eplucher vos choux de Bruxelles en veillant bien à ôter toutes les mauvaises feuilles ternies.

Eplucher et tailler en mirepoix vos carottes.

Emincer assez finement vos oignons.

Comme d’habitude, si vous disposez de bouillon congelé ,en profiter pour l’utiliser pour cette recette sinon, utiliser une marmite de bouillon bio avec ½ litre d’eau.

Dans un premier temps, faire blanchir 7 minutes dans une casserole d’eau bouillante légèrement salée vos choux de Bruxelles.Ajouter une cuillérée à café de bicarbonate de soude ( vos choux garderont une très belle couleur).

Une fois ce blanchiment terminé,rincer vos choux et plonger les immédiatement dans de l’eau glacée pour stopper la pré-cuisson.Réserver.

De même, mettre à blanchir votre saucisse de Montbéliard (sans la piquer) dans de l’eau frémissante non salée pendant 15 minutes,puis réserver.

Faire revenir dans une large poêle ou une petite marmite, 20 g de beurre,votre oignon émincé et vos petits dés de carottes.

Ajouter ensuite vos choux et votre bouillon de légumes et laisser mijoter 15 minutes à feu doux et couvert.Poivrer et saler très légèrement.

Couper en petits quartiers votre saucisse de Montbéliard et ajouter les à la préparation en fin de cuisson pour 5 à 6 minutes,toujours à feu doux et couvert.

Le plat est prêt à être servi.

Parsemer de persil frais.

Un régal….

Bon Appétit!!!!!

Boisson Pep’s

La PAMANGINCITHE

La boisson pep’s

Pour l’anecdote:

Ouhlàlà… Mais qu’est ce que c’est que çà???

Eh bien c’est une super boisson detox de sortie de fête ou tout simplement une boisson bio hyper tonique et vitaminée qui va vous donner le peps pour les journées à venir.

Pamangincithe pour Pamplemousse,Ananas,Gingembre,Citron et Thé vert.

A la recette….

Ingrédients:(pour 1,5l de boisson)

  • ½ ananas frais
  • 1 pamplemousse Pomélos
  • 2 citrons bio
  • 20 g de gingembre frais
  • 7 à 8 g de thé vert ( ou 3 sachets de thé vert)
  • ½ litre d’eau

La Recette:

Tout d’abord, il vous faudra un bon extracteur de jus de qualité.Je dispose d’un extracteur de jus basse vitesse qui permet une extraction lente des jus de divers fruits ou légumes.

Peler à vif votre pamplemousse Pomelos,vos 2 citrons bio.

Détailler en morceaux assez gros pour les placer dans l’extracteur de jus.

Peler le morceau de gingembre et le tailler en dés pour l’extracteur.

Peler également votre ananas et le tailler en morceaux de 4 à 5 cms.

Dans une casserole ou infuseur à tisane,monter votre ½ litre d’eau à 80° puis déposer votre thé ou vos sachets et laisser infuser de 8 à 10 minutes.

Passer dans l’ordre suivant vos fruits détaillés dans l’extracteur, en commençant par l’ananas,puis le pamplemousse,puis le gingembre et enfin les morceaux de citrons.

Personnellement, je filtre ce jus à l’étamine pour éviter l’écume produite pendant l’extraction mais ce n’est pas obligatoire.

Filtrer et laisser refroidir votre thé vert et verser dans votre jus des fruits.

Vous obtenez à peu près 1 litre de boisson.J’ajoute à peu près ½ litre d’eau minérale( sans cette eau le jus reste dense) et je mets en bouteille.

Réserver au froid et secouer la bouteille avant de servir.

1 verre à jeûn, et c’est parti pour une journée de peps….

Bonne dégustation!!!!!

Soupe d’Hiver

Velouté de Butternut Franc-Comtois

Un bon velouté d’hiver

Pour l’anecdote:

Une autre façon de déguster le Butternut en velouté assorti d’une saucisse de Montbéliard et de croûtons de pains thym et olives noires qui vous feront un plat complet idéal par ce temps de saison.

Ingédients:( pour 4 personnes)

1 Butternut

2 oignons

30 g de beurre doux

sel,poivre

1 saucisse de Montbéliard

pain aux olives noires et thym

1 saucisse de Montbéliard

1 bouillon de légumes

La recette:

Peler votre butternut et couper en cubes de 2 à 3 cms.

Emincer finement vos oignons.

Plonger votre saucisse de Montbéliard sans la piquer dans un large volume d’eau frémissante et laisser cuire 15 minutes.

Faire revenir 30 g de beurre doux dans votre petite marmite et commencer à faire dorer légèrement vos oignons.

Disposer ensuite vos dés de Butternut,mélanger et ajouter votre bouillon de légumes ( environ 1 litre)

Saler légèrement et poivrer.

A défaut de bouillon prêt,préparer 1 ou 2 «marmite» de bouillon de légumes bio que l’on trouve dans le commerce avec 1 litre d’eau.

Laisser cuire jusqu’à ce que vos dés deviennent quasi transparents et très tendres.

Couper votre petit pain aux olives et thym en fines rondelles.

Placez les 3 à 4 minutes en position grill de votre four.

PS: on trouve cet excellent mini pain dans un magasin discount de grande renommée ( clin d’œil,je ne fais pas de pubs)

Passer ensuite votre soupe de Butternut au blinder pendant 5 minutes jusqu’à ce qu’elle prenne sa texture de velouté.

Égoutter votre saucisse de Montbéliard et la couper en fines rondelles.

Verser votre velouté à l’assiette et disposer vos rondelles de saucisses et vos morceaux de pain légèrement dorés.

Appétissant velouté

On pourra parsemer de persil frais ou de fromage râpé comme du Parmesan, ou mieux encore du Comté.

Bon appétit au coin du feu !!!!!

Entrée de fête

Queue de Homard/St Jacques en nage crémeuse d’émincés de poireaux et tagliatelles de carottes

Une entrée de qualité

Pour l’anecdote:

Bientôt Noël et des envies de se préparer de bons petits plats avec de bons produits.Ici,une entrée assez simple à préparer,un peu coûteuse certes mais il faut savoir se faire plaisir de temps en temps, c’est çà,…. la «cuisine du plaisir».

La recette

Ingrédients: (par personne)

½ queue de homard

2 à 3 St Jacques

Ensuite:

blanc de poireaux

carottes

échalotes

25 cl de bouillon de légumes ou de poisson.

25 cl de crème fleurette

½ verre de Malaga (12cl)

1 càc de curry de Madras

La recette:

Emincer en fine julienne vos poireaux.

Passer à la mandoline vos carottes préalablement lavées et épuchées.Choisir une coupe la plus fine possible ( lamelles de carottes presque transparentes)

Émincer finement vos échalotes.

Si vous utilisez du Homard frais ( ici, queue de homard uniquement),préparer un bouillon de légumes bien assaisonné et plonger vos queues de homard pour un court bouillon pendant 5 mns.Si vous disposez de queues de homard surgelé, laisser dégeler 5 heures auparavant et suivre la même recette.

Les sortir,laisser refroidir sur un sopalin et réserver.

Faire revenir dans une large poêle,30 g de beurre,bien le chauffer et déposer vos Saint Jacques

Les snacker 1 minute par côté, pas plus,puis réserver sur un sopalin.

Dans la poêle, tout en conservant votre matière grasse, plonger vos échalotes émincées et les faire suer 4 à 5 minutes.

Ajouter ensuite votre vin de Malaga sec ( à défaut un vin blanc sec fera bien l’affaire) et laisser réduire jusqu’à quasi disparition.

Ajouter ensuite votre bouillon ( qui peut être celui utilisé pour la cuisson de vos homards)et déposer vos poireaux et carottes.

Assaisonner d’une cuillerée à café de Curry de Madras.Laisser cuire à feu doux 3 à 4 minutes pas plus.

Saler et poivrer.

Napper de crème fleurette à hauteur.Déposer vos queues de homard coupées en deux dans le sens de la longueur , puis vos St Jacques.Laisser sur feu doux 2 à 3 minutes à couvert puis servir bien chaud à l’assiette.

Dans une assiette creuse noire ” caviar”

Parsemer de persil frais finement haché.

Ici, en présentation sur assiette blanche.

Bon appétit et Joyeuses fêtes à tous !!!!

Retour de Champagne

A Paul et Annie….

Lentillons de Champagne cuisinés

Un bon plat d’automne

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 30 mns

Temps de cuisson: 25 mns

Pour l’anecdote:

Invités chez mes amis de St Gilles en Champagne,nous en avions profité pour nous rendre sur le marché du samedi matin à FISMES, petite localité proche de chez eux.Marché extraordinaire où l’on trouve des produits exceptionnels,comme les légumes anciens,volailles,charcuteries,fromages et…. les lentillons de champagne.

Alors,j’en ai profité pour en acheter une belle provision et vous propose de visiter cette recette simple,gourmande et savoureuse.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

400 g de lentillons de champagne

1 ou 2 oignons jaunes

2 carottes

1 gousse d’ail

persil frais et bouquet garni

20 g de beurre doux

75 cl de bouillon de légumes

10 cl de vin blanc sec

Accompagnements possibles:

1 saucisse de Morteau

quelques tranches de palettes fumées

saucisses de Strasbourg

La recette:

Éplucher et tailler vos carottes en fine julienne.

Émincer finement l’oignon et l’ail

Éplucher et tailler vos carottes en fine julienne.

Faire revenir votre oignon et ail dans 20 g de beurre doux.Ajouter ensuite vos carottes et mélanger doucement.Déposer vos lentillons et ajouter le bouillon de légumes.( environ 75 cl)

Les vrais lentillons de Champagne

(Comme d’habitude,soit un bouillon congelé de vos précédentes recettes , soit un bouillon à base de marmite de bouillon de légumes bio)

Ajouter votre bouquet garni(thym,laurier) et quelques branches de persil frais.

Saler et poivrer.

Laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, blanchir dans de l’eau bouillante votre saucisse de Morteau pendant 15 minutes puis réserver au chaud.

Ajouter ensuite dans votre cocotte de lentillons vos tranches de Palette de porc,votre saucisse de Morteau et vos saucisses de Strasbourg.

Remettre sur feu doux pour 5 à 8 minutes.

Tout est prêt pour être servi sur un plat ou à l’assiette, parsemé de persil frais finement haché.

Bon appétit!

Retour vers Budapest

Goulash Hongroise

Goulash ou Goulache

Ingrédients: (pour 4 à 5 personnes)

  • 1 kg de paleron de bœuf ou bourguignon
  • 3 gros oignons
  • bouquet garni
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 2 belles gousses d’ail
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 2 càs de concentré de tomates
  • 1 boîte de pulpe de tomates
  • 2 càs de paprika
  • 40 g de beurre
  • 1 càs d’huile de tournesol
  • 200 g de lardons nature
  • 3 carottes
  • persil frais

Pour l’anecdote:

J’adore cette recette et son histoire.Originaire de pays de l’Est et particulièrement de Hongrie, ce plat au départ est une soupe, copieuse que mangeaient les «bouviers», ces personnes qui s’occupaient des bœufs dans les fermes.Datant du XVIème siècle, cette recette a bien évolué pour devenir un plat plutôt ragoût que l’on sert avec des pâtes, des pommes de terre vapeur.On peut encore en déguster sous sa forme de soupe «copieuse» dans la magnifique ville de BUDAPEST.J’en garde un souvenir inoubliable,des odeurs de paprika bien fumé….bref, une régalade.

A la recette….

La recette:

Tout d’abord, commencer par tailler en cubes de 3 à 4 cms votre morceau de bœuf (paleron ou bourguignon).

Emincer vos oignons et couper vos carottes en rondelles.

Faire revenir dans une belle cocotte en fonte votre beurre et huile et faire dorer vos morceaux de bœuf.

Une fois ceux-ci bien dorés,retirer de la cocotte,réserver et faire dorer vos oignons émincés,vos lardons maigres et vos rondelles de carottes dans cette même cocotte.

Une fois le tout bien doré,ajouter vos 2 càs de paprika( de bonne qualité surtout)et l’ail que vous aurez préalablement émincée.Bien remuer le tout et verser 10 cl de vin blanc sec.

Laisser réduire.

Déposer vos morceaux de bœuf dorés,puis ajouter le bouillon de légumes (1 litre environ) j’utilise toujours du vrai bouillon de légumes congelé de mes précédentes recettes, à défaut utiliser des bouillons bio type «Marmite de bouillon de légumes».

Enfin, ajouter le concentré de tomates et la boîte de pulpe de tomates.

Déposer enfin votre bouquet garni ( laurier,thym,persil) et saler,poivrer.

Refermer votre cocotte et laisser mijoter à feu doux 1 heure 30,voir 2 heures.

½ heure avant la fin de cuisson, vous pouvez ajouter vos pommes de terre épluchées qui prendront ce bon goût de ragoût.

Au moment de servir, parsemer de persil frais.

On peut également apprécié cette goulash avec de bonnes pâtes fraîches, comme des tagliatelles par exemple.

Un délicieux repas

Bon appétit !!! et à bientôt vers d’autres voyages!!!

De bonnes gelées d’Hiver

Gelée de Pommes du jardin-Poivre TIMUT -Fleurs de Cannelle

Gelée de Pommes du jardin,Coulis de Framboises et fleurs de Cannelle

Pour l’anecdote:

0 déchets,0 gaspi. Il reste des pommes du jardin tombées par terre,un peu abîmées mais rien de tel pour réaliser les meilleures gelées d’automne en utilisant le tout de la pomme,…peau,pépins,trognons.et là vous êtes sur du bio perso et il restera simplement à bien les laver et ajouter à la cuisson quelques petits secrets pour la réussite d’une gelée à tomber par terre….Comme les pommes

Ingrédients:

Pommes du jardin en quantité suffisante

D’autres variétés pourraient convenir également,mais choisir celles qui ont une petite acidité )

1 citron bio

sucre blanc cristallisé

10 à 15 fleurs de Cannelle

Poivre TIMUT

Variante:

Coulis de framboises

Poivre TIMUT

La recette:

Laver à grande eau vos pommes ramassées et les couper en quartiers en prenant soin de se débarrasser de toutes les parties abîmées.Conserver impérativement peau,trognons et pépins,c’est toute la pectine dont vous avez besoin pour bien gélifier votre préparation.Placer vos morceaux de pommes dans un chaudron ou une bassine à confiture et verser de l’eau à hauteur. Presser un citron bio et verser dans la bassine à confiture.

Ajouter vos fleurs de Cannelle et faire une dizaine de tours du moulin de Poivre TIMUT.(Le poivre TIMUT est doux et dégage des parfums d’agrumes ,surtout de Pamplemousse).

Cela va apporter une note singulière à votre gelée.

Laisser cuire jusqu’à ce que les pommes soient fondantes.

Filtrer ensuite au chinois dans un grand récipient et laisser couler pendant ½ journée,une nuit pour l’idéal, au frais.

Le lendemain, récupérer le jus et peser le.

Pour cette recette,je sors 2,100 kg de jus.

Ajouter donc 2 kgs de sucre cristallisé.Mélanger l’ensemble et porter sur le feu.

Personnellement j’ajoute 2 cuillerées à café de poudre Agar-Agar. Écumer de temps en temps et laisser cuire environ 35 minutes.

Faire le test de prise en gelée avec une assiette froide où vous verserez quelques gouttes de gelée et vérifierez la bonne gélification.La gelée se fige naturellement.

Préalablement,vous aurez ébouillanté le nombre de pots nécessaires.

Là encore, l’astuce est de mettre 15 minutes au four vapeur à 100° vos pots nettoyés, ils seront impeccables pour votre mise en pot de vos gelées.

Verser vos gelées en pots en utilisant une étamine ou une passoire fine( chinois) pour enlever éventuellement tout léger dépôt d’Agar-Agar, fermer avec vos couvercles et retourner vos pots.

Opération Gelée de Pommes terminé!!!!

La variante:
Lors de la mise en cuisson de votre jus de pommes récolté, ajouter 100 à 150 g de coulis de framboises.Ici, j’ai ajouté un coulis de framboises du jardin de 150 g que j’avais congelé cet été.
Bien mélanger pour obtenir une jolie couleur rose.Poivrer de poivre TIMUT dans les mêmes proportions et laisser cuire le même temps, voir 5 minutes de plus.Faire également le test et mettre en pot.C’est un pur régal.

Bonne dégustation !!!!!

Petit plat périgourdin

Enchaud de Porc pommes sarladaises

Délice Périgourdin…..

Pour l’anecdote:

Un petit retour vers le Limousin, la Dordogne où l’on prépare en conserverie artisanale l’Enchaud de Porc, pièce tendre et délicieuse à manger froid de préférence.

L’enchaud en fait est de la longe de porc ( filet quelquefois) piquée à l’ail et confite longtemps et doucement dans de la graisse de canard.

C’est donc à partir d’une excellente conserve d’ enchaud que je vous invite à découvrir cette recette bien simple.On trouve désormais de l’enchaud de très bonne qualité en épicerie fine.

Ingrédients:( pour 4 personnes)

1 enchaud de porc de 400 à 500g

1 kg de pommes de terre

4 càs de graisse de canard

2 gousses d’ail

sel, poivre ou piment d’Espelette

salade ( de préférence une belle scarole)

vinaigrette à base d’huile de noix.

La recette:

Ouvrir votre bocal d’Enchaud de porc en veillant bien à le sortir délicatement ( comme un petit rôti) et à récupérer la gelée.

Tailler de jolies tranches de 2 cm d’épaisseur et réserver au frais.

Eplucher vos pommes de terre, bien les laver et les couper en rondelles de 1,5 cm d’épaisseur.

Dans une large poêle,faire fondre votre graisse de canard et déposer vos pommes de terre.Faire sauter et rissoler à feu vif quelques minutes puis laisser cuire à feu doux en retournant fréquemment vos pommes de terre.A mi-cuisson, ajouter votre ail émincé,saler et poivrer.Vos rondelles doivent être bien rousses.Réserver.

Pendant ce temps, préparer votre scarole et votre vinaigrette.

La vinaigrette sera réalisée avec de l’huile de noix, plus goûteuse pour ce type de plat.Utiliser également un bon vinaigre de cidre que vous pouvez mêler avec une càc de vinaigre de framboises.

Composer maintenant votre assiette en déposant une belle tranche d’enchaud, puis vos pommes sarladaises et enfin votre salade.

Je vous conseillerais un bon verre de vin de Cahors ou Pécharmant, avec modération bien évidemment.

Un régal!!!

Bonne dégustation et à bientôt