Le plein de vitamines

Salade de fruits exotiques

Pour l’anecdote:

Une belle période pour faire le plein de vitamines, notamment de vitamine C avec de bons fruits comme le kiwi, l’ananas et bien d’autres. Rapide à réaliser, vous l’apprécierez pour bien démarrer votre journée au petit déjeuner.

Allez, la recette bien simple et originale.

Ingrédients:

1 ananas

1 grenade

3 kiwis

1 kaki

2 oranges

½ citron jaune

½ citron vert

5 cl de sirop de yuzu ( que l’on trouve en épicerie fine)

La recette:

Tout d’abord, commencer par récupérer les grains du fruit de la grenade.

Pour ce faire, commencer par couper les 2 extrémités du fruit puis faire 4 entrailles dans le fruit. Plonger le fruit dans un récipient rempli d’eau et séparer les grains des peaux intérieurs. Les grains vont tomber dans le fond du récipient et les peaux restés en surface. Récupérer vos grains et les sécher dans un essuie-tout en papier. C’est une méthode simple et efficace et qui évite de perdre les grains.

Réserver.

Peler votre ananas et le couper en dés de 2 cms.

Faire de même avec vos kiwis, votre kaki, vos oranges mais en petits dés.

Presser le jus d’un demi-citron jaune et d’un demi-citron vert,bios de préférence.

Déposer ensuite tous vos fruits dans un saladier et mélanger délicatement avec le jus des citrons et les 5 cl de sirop de yuzu.

Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur avant de déguster.

Cette salade peut se conserver au frais 2 jours.

Le plein de vitamines

Bon appétit !!!

un petit plat de bistrot…

Rognons de veau à la crème pommes sautées

Pour l’anecdote:

L’un des meilleurs abats si ce n’est le meilleur : le Rognon de veau. Fin et délicat il se déguste légèrement rosé, flambé et accompagné d’une sauce onctueuse crémée, de pommes sautées ou d’un écrasé de pommes de terre.

Ingrédients:

1 ou plusieurs rognons de veau

7 cl d’alcool type Marc de Bourgogne, cognac, armagnac…

30 g de beurre

15 cl de crème fleurette à 30% de MG.

Sel, poivre

Persil frais

La recette:

Tout d’abord, il faut veiller à bien nettoyer vos rognons de veau.

Pour cela, parer vos rognons à l’aide d’un couteau pointu et  bien aiguisé en les dégraissant complètement. Il ne doit quasiment plus rester de membranes blanches graisseuses.

Couper ensuite en petits morceaux de 4 à 5 cms et plonger ceux-ci dans une eau fraîche et bien vinaigrée.

Laisser tremper une bonne heure ou deux.

A l’aide d’un papier absorbant, essuyer tous vos morceaux de rognons.

Faire chauffer à feu vif dans une large poêle 30 g de beurre et déposer vos rognons pendant 2 à 3 minutes. Saler et poivrer. Jeter le surplus d’eau rendu par la cuisson puis procéder au flambage de vos rognons avec l’alcool proposé. Une fois les flammes éteintes, retirer du feu.

Napper ensuite de crème fleurette et replacer sur feu doux quelques minutes.

Inciser un morceau de rognon et vérifier qu’il est bien rosé à cœur. Préalablement, vous aurez préparé quelques pommes de terre sautées ou un écrasé de pommes de terre qui accompagne très bien ce genre de préparation.

Goûter une dernière fois et assaisonner de nouveau de poivre et sel si nécessaire puis servir à l’assiette sans oublier de parsemer de persil frais, votre plat est prêt !

Bon appétit !!!

Plat du soir automnal

Quiche alsacienne à ma façon

Pour l’anecdote:

Une quiche simple et rapide à réaliser à base d’oignons (pleine saison) et de petites saucisses. Un repas du soir accompagné d’une bonne salade verte, léger et délicieux.

Ingrédients:

1 pâte brisée de 280g

6 Saucisses type Knackis ou Strasbourg ou Francfort

400 g d’oignons jaunes

30 g de beurre

4 œufs

15 cl de crème fleurette

1 càc d’origan séché

½ verre de vin blanc sec

Sel, poivre

La recette:

Préchauffer votre four à 185°.

Foncer votre pâte brisée dans un moule à tarte en veillant à laisser un large bord. Piquer votre fond de pâte et les bords à l’aide d’une fourchette.

Peler vos oignons jaunes et les tailler en fines lamelles.

Dans une poêle, les faire revenir dans 30 g de beurre jusqu’à obtention d’une belle couleur blonde.

Verser ½ verre de vin blanc sec, saupoudrer d’une bonne cuillérée à

café d’origan, saler et poivrer puis laisser réduire.

Réserver.

Couper vos saucisses en rondelles de 2 cms environ et réserver.

Préparer votre appareil en battant en omelette vos 4 œufs et en incorporant au fur et à mesure votre crème fleurette. Saler et poivrer légèrement. Déposer uniformément vos oignons sur le fond de pâte, puis disposer également vos rondelles de saucisses. Napper le tout de votre appareil œufs crème, puis mettre au four à 185° pour 35 minutes.

Servir dès la sortie du four avec une salade verte que vous aurez préparé à l’avance.

Il est agréable d’y associer un vin blanc d’Alsace comme un Riesling ou un Pinot Gris, avec modération bien évidemment.

Bon appétit !!!

L’apéro entre amis

Apéro végétarien

Pour l’anecdote:

Partager de bons légumes frais bien épicés autour d’un apéro, c’est vraiment sympa et puis çà change des chips et autres cacahuètes bien grasses et caloriques…

De plus, c’est une recette simple et rapide, alors on y va et on se prépare pour ce week-end.

Ingrédients:

Sommités de chou-fleur

1 belle carotte

1 oignon rouge

Quelques feuilles de chou de Bruxelles (si vous en avez sous a main)

Huile de sésame

Curry de madras

1 càc de poudre Massala

1 càc de piment paillettes

1 càc de vinaigre de riz

Sel, poivre

Persil frais ou feuilles de livèche (plus parfumées)

La recette:

Laver quelques bouquets de chou-fleur puis détailler les en petites sommités.

Émincer votre oignon rouge assez grossièrement.

Éplucher votre carotte puis tailler en fins bâtonnets.

Faire bouillir 1 litre d’eau préalablement salé puis plonger pour 4 minutes vos sommités de chou-fleur et vos dés de carottes (ou bâtonnets)

Plonger ces légumes dans un bac d’eau glacée pour stopper la cuisson et bien conserver les couleurs. Essorer vos légumes et laisser reposer quelques minutes.

Verser ces légumes avec l’oignon dans un récipient.

Arroser d’une cuillerée à soupe d’huile de sésame,1 càc de curry, de poudre Massala, de piments paillettes et 1 càc de vinaigre de riz (à défaut du vinaigre de cidre conviendra). Saler et poivrer. Ajouter quelques feuilles de livèche hachées ou à défaut du persil finement haché. Bien remuer l’ensemble et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur avant de servir pour l’apéritif.

Bon apéro entre amis ou en famille !!!

Condiments d’automne

Les Pickles Maison

Mes Pickles Maison

Pour l’anecdote:

Pour vos apéritifs,pour l’accompagnement de vos charcuteries, ou même de vos raclettes à venir, voici la préparation de pickles maison que vous allez retrouver bientôt sur vos tables avec des petits légumes toujours de saison.

De plus ce n’est pas bien compliqué et tellement sympa de retrouver cet automne autour d’un apéro ou d’une bonne raclette ou fondue.

L’important dans cette recette est de travailler avec des produits d’une grande fraîcheur.

Ingrédients :

Quelques bouquets de chou-fleur bien frais

Oignons rouges

Radis frais

Cornichons frais

Carottes

Vinaigre blanc

2 càs de miel liquide pour 20 cl de vinaigre

Quelques baies roses et poivre blanc

Feuilles de livèche (facultatives)

Sel

La recette:

Commencer par bien nettoyer sous l’eau fraîche vos divers légumes.

Détailler en petites sommités votre chou-fleur.

Éplucher vos carottes et les couper en rondelles de 2 cms.

Couper également en 2 vos radis frais

Pour vos cornichons, vous les aurez préalablement bien frottés puis piquer les à l’aide d’un couteau. Enfin, vous les ferez dégorger dans un large récipient avec du gros sel pendant 1 bonne heure.

Couper votre oignon rouge en quelques morceaux de 3 à 4 cms.

Disposer dans des bocaux préalablement ébouillantés et séchés, vos légumes pré-coupés et tasser légèrement. A moitié du remplissage, compléter avec les baies roses, le poivre blanc,le sel ( 1 càc par bocal) et les feuilles de livèche (très aromatiques).

Compléter avec le reste de légumes à hauteur du bocal.

Faire bouillir votre vinaigre blanc en incorporant 2 càs de bon miel liquide. Selon les quantités de pickles souhaités, compter 2 càs de miel pour 20 cl de vinaigre)

Verser le liquide bouillant dans vos bocaux jusqu’au niveau de fermeture.

Laisser reposer puis fermer hermétiquement.

A consommer après 2 semaines.

Bonne dégustation.

Voyage nordique

Saumon Gravlax à ma façon

Pour l’anecdote:

On me le réclamait depuis quelques temps, alors voilà, après l’avoir testé et fait apprécier par quelques passionnés (ées), je vous livre cette recette d’origine nordique et que l’on peut réaliser tout au long de l’année.

Choisissez un bon filet de saumon bio de préférence, moins gras et plus gouteux.

On y va…

Ingrédients :

1 beau filet de saumon bio (de l’ordre de 1kg à 1,4 kg)

Ou : 2 beaux pavés de saumon (de l’ordre de 250 à 300 g)

J’utilise pour cette recette 2 pavés de saumon de 180 g chacun.

100 g de gros sel (de préférence de Guérande)

100 g de sucre blanc cristal

1 beau bouquet frais d’aneth

½ tasse de mélange poivre de Sichuan ou Kâmpôt, poivre vert, baies roses, graines de coriandre.

Citron

La recette:

Commencer par écailler le dos de votre poisson et rincer à l’eau fraîche.

Essuyer ensuite au papier absorbant.

Dans un plat assez large et creux, déposer vos 100 grammes de sel et de sucre et mélanger à la main.

Dans un pot, broyer à l’aide d’un pilon vos poivres, baies et graines de coriandre. Déposer cet assaisonnement dans votre sel-sucre, ajouter la moitié de votre bouquet d’aneth que vous aurez finement ciselé et mélanger uniformément.

Disposer vos pavés de saumon (ou filet), côté peau côté visible et ramener de tous côtés de votre poisson ce fameux mélange de sorte que la totalité de la chair soit au contact de la saumure. Ajouter le reste de l’aneth sur le poisson en appuyant bien.

Filmer le tout en plaquant bien votre poisson.

Prendre ensuite un autre plat qui entre dans le premier où votre poisson va saumurer et le filmer également.

Il va servir de poids et venir faire pression sur le poisson.

Perso, j’ai encore ajouté un poids supplémentaire (une grosse boîte de conserve également filmée)

On dépose l’ensemble au réfrigérateur pour 24 heures mini.

Perso, je l’ai laissé 36 heures.

Une fois la saumure réalisée dans le temps imparti, vous observerez le jus rendu, votre saumure a bien fonctionné.

Sortir délicatement vos pavés (ou filet) et rincer à l’eau fraîche en veillant à ne pas perdre l’aneth.

Déposer ensuite sur du papier absorbant.

Reste à découper en fines lamelles votre poisson et le déposer sur un plat.

On pourra apprécier ce plat à la façon nordique accompagné d’un Aquavit glacé, perso, je préfère un bon verre de vin blanc type Sancerre ou Menetou Salon *

*(à consommer avec modération)

Bonne dégustation !!

Légumes de saison

Haricots de Paimpol mijotés

Pour l’anecdote:

Le «Haricot de Paimpol»,nous sommes en pleine saison et on le trouve sur tous nos marchés en ce moment.Riche en fibres et en vitamine B5,ce Paimpol est riche également en vitamine B1, en fer et en oligo-éléments.

De plus,il est pauvre en glucides et sa peau très fine ne provoque pas de flatulences.

Cuisiné comme je vous le propose,c’est un délice à déguster tout simplement ou bien accompagné d’un bon poisson ( un dos de cabillaud par exemple) ou bien encore d’une bonne grillade.

Ingrédients:(pour 4 personnes)

500g de haricots de Paimpol dégoussés ( donc, compter à l’achat 800g)

1 carotte

1 navet

1 oignon

1 petit blanc de branche de céleri

1 verre de vin blanc sec (10 cl)

250 g de coulis de tomates frais ( coulis maison de préférence)

1 c à s de saindoux

sel,poivre

1 càs de bicarbonate de soude

La recette:

Faire bouillir un large volume d’eau non salée et plonger vos haricots.

Au bout de 2 minutes incorporer 1 c à soupe de bicarbonate de soude.( on redouble de prudence pour éviter les flatulences!!!)Laisser cuire encore 4 minutes puis rincer sous l’eau glacée.Tailler en mirepoix votre carotte,le navet,le blanc de branche de céleri et l’oignon.

Émincer finement vos 2 gousses d’ail.

Dans une petite cocotte en fonte, faire fondre le saindoux.

Incorporer tous vos petits légumes et faire revenir légèrement.

Incorporer ensuite vos haricots blanchis,le coulis de tomates et le verre de vin blanc.

Incorporer ensuite vos haricots blanchis,le coulis de tomates et le verre de vin blanc.

Saler et poivrer .Goûter pour un assaisonnement parfait.

Votre préparation va mijoter 30 à 40 minutes.

Goûter au fur et à mesure de la cuisson,les haricots doivent être moelleux.Ajuster l’assaisonnement si besoin.

un régal !!

Bon appétit!!!

Autre saveur d’été

Mini poivrons farcis,jambon de pays et sa salade verte

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 40 mns

Pour l’anecdote:

On trouve assez facilement aujourd’hui des mini poivrons multicolores,bien fermes et légèrement sucrés.Plat de saison par excellence avec lequel on associera du fromage de Selles sur Cher,un chèvre délicieux cendré,du jambon de pays ( ici un bon jambon d’Auvergne) et une bonne salade verte.

Au travail!!!!

Ingrédients:

quelques mini poivrons multicolores

1 fromage de Selles sur Cher ( ou autre fromage, un fromage frais ail et persil pourrait très bien convenir)

quelques tranches de jambon de pays( Bayonne,Serrano ou autre jambon de pays)

fleur de sel, poivre

huile d’olive

1 jus de citron

1 échalote fraîche finement ciselée

La recette:

Sortir 1/2 heure avant de votre réfrigérateur votre fromage Selles sur Cher ou autre fromage de votre choix.

Tout d’abord,il faut commencer par éplucher les poivrons.Pour réussir en toute facilité cette opération, il vous suffira de placer vos mini poivrons dans une tourtière et de les placer sous le grill de votre four chauffé à 210°.Les retourner au moins une fois lorque la peau commence à rousssir.

Une fois vos poivrons grillés,les insérer dans un sachet plastique que vous refermerez et laisserez reposer 5 minutes.

Une fois refroidis,ôter la peau avec un petit couteau ( la peau s’en va tout seul!),ôter également le pédoncule et les quelques graines)

Ouvrir chaque petit poivron et insérer votre doigt pour bien former une poche et en profiter pour ôter les éventuelles graines restantes.

Fourrer chaque poivron de fromage de Selles sur Cher ou autres fromages de votre choix.

Savoureux plat d’été

Déposer au fond de l’assiette un peu de salade verte légèrement assaisonnée,puis quelques minis poivons fourrés et enfin quelques fines tranches de jambon de pays.

Arroser d’un bon filet d’huile d’olive et d’un trait de jus de citron.

Passer un ou deux tours de moulin à poivre puis ajouter une pincée de fleur de sel.

On peut également ajouter quelques fines lamelles d’échalote fraîche.

Votre assiette est prête.

Bon Appétit.

Vive l’été !!!

Entrée fraîcheur d’été

Niveau de difficulté: Moyen

Temps de préparation: 20 mns

Pour l’anecdote:

Une recette fraîcheur de cet été avec des légumes et fruits de saison que l’on va préparer de façon très épurée puisque l’on va monder l’ensemble des fruits et légumes qui composent cette salade fraîcheur,le tout assaisonné d’herbes fraîches et d’une huile d’olive d’exception.

A la recette…

Ingrédients:

quelques tomates cerises de plusieurs couleurs

quelques raisins blancs sans pépins

fleur de sel

quelques feuilles de basilic

poivre sauvage de Madagascar

feuilles de Moringa séchées (Inde)

La recette:

Tout d’abord,laver puis sécher vos tomates cerises et les raisins.

Faire bouillir dans une casserole une bonne quantité d’eau et plonger vos tomates cerises et raisins blancs pendant 20 secondes pas plus.

Procéder à l’épluchage de vos tomates et raisins ( ce que l’on appelle monder),c’est le travail le plus long de la recette puis réserver au frais.

Préparer ensuite une sauce légère à base d’une bonne huile d’olive,

Huile élue meilleure huile d’olive au Monde 2022 en provenance de Crète

d’un peu de sel, de poivre sauvage de Madagascar et de basilic finement ciselé.

Ajouter ensuite quelques feuilles séchées et hachées finement de Moringa ( on trouve ce produit dans de bonnes épiceries fines asiatiques, celles-ci proviennent d’Inde et sont bios, et sont très parfumées)

Disposer à l’assiette vos tomates et raisins, arroser de la sauce préparée puis parsemer de fleur de sel et d’un nouveau tour de moulin de poivre sauvage.

Replacer ½ heure avant de servir au frais et le tour est joué.

Salade très légère et digeste ( on a enlevé la peau des tomates et raisins) et parfumée de saveurs exotiques.

Ajouter quelques feuilles de basilic juste avant de servir.

Un pur régal !!!

Bon appétit les amis(es)

Un excellent condiment

Salicornes au vinaigre de romarin

Niveau de difficulté: FACILE

Temps de préparation: 40 mns

Repos: 8 jours

Pour l’anecdote:

La salicorne en réalité est une plante maritime que l’on va trouver en bord de mer en cette période de l’année (juin – juillet).Un souvenir sensible pour moi car nous allions en cueillir avec mon père dans les prés salés à Saint Valéry sur Somme pour ensuite les mettre en bocaux dans du vinaigre.La salicorne présente un goût iodé,riche en sel (1 g pour 100 g de salicornes) et en oligo-éléments.On peut également le consommer cuit à la vapeur comme un haricot vert.

Là, on va le préparer comme un condiment que l’on saura marier avec de bonnes charcuteries ou poissons froids(saumon,maquereaux,flétan,haddock….)

Ingrédients:

Salicornes bien fraîches achetées chez votre poissonnier ou récoltées par vous même.

Vinaigre de romarin

1 càc de baies multicolores

1 échalote

La recette:

Ce n’est pas vraiment une recette mais un soin particulier qu’il faut prendre pour réussir ce condiment.

Faire tremper dans un large volume d’eau fraîche vos salicornes une heure environ.En effet, les salicornes ont pu être recouvertes d’eau de mer et donc imprégnées de sel et de potentiels salissures.

Bien les sécher ensuite puis procéder comme pour les haricots verts en équeuttant chaque extrémité.Ne pas laisser de bouts noircis ou légèrement marron,la salicorne doit être bien verte.

Ne pas les blanchir car les salicornes sont fines et seraient vites ramollies.

Les déposer délicatement ( sans trop les serrer)dans un bocal en incorporant quelques baies de couleur,une échalote coupée en 4 dans le sens de la longueur,puis le vinaigre de romarin ( vinaigre que j’élabore moi même)

On peut également prendre un bon vinaigre de cidre ou de vin blanc aromatisé)

Placer votre bocal à l’abri de la lumière idéalement dans un garde-manger à température ambiante.

On pourra en consommer 8 jours après,sachant que cela se conservera comme le cornichon plusieurs semaines, voir plusieurs mois.

Bonne dégustation!!