Bœuf Thaï,riz parfumé

Ingrédients: (pour 4 personnes)

  • 600 g de bœuf dans l’onglet.
  • 1 vert de poireau
  • 1 ciboule
  • 5 cl de sauce soja
  • 5 cl de sauce Teriaki
  • 5 cl de vinaigre de riz
  • 5 cl d’huile de sésame
  • 1 càs de poivre de Madagascar
  • 1 càs de pâte de curry rouge
  • 15 grammes de gingembre
  • 1 gousse d’ail
  • Pour le riz parfumé:
  • 300 g de riz basmati parfumé ou Thaï
  • 1 oignon
  • 20 g de beurre
  • 10 g de gingembre
  • 1 petit vert de poireau
  • sel,poivre,1 pincée de piment d’Espelette

Pour l’anecdote:

Ce plat est simple à réaliser mais doit se préparer un peu en avance pour bien apprécier la viande marinée.Mon choix de l’onglet de bœuf est dû au fait que cette partie du bœuf est goûteuse,tendre,et se détaille facilement à la découpe en fines lamelles comme pour un carpaccio.Cependant,un rumsteak,un pavé,de la poire(top!),peuvent convenir également.

Associé avec un riz parfumé,ce repas est léger et tous les ingrédients se trouvent facilement.

On y va.

La recette:

Tout d’abord, émincer votre onglet en fines lamelles de 4 à 6 mm d’épaisseur.Déposer dans un saladier assez large.

Émincer finement votre ciboule, votre vert de poireau puis votre gingembre et ail(hacher très très finement).

Hacher très finement également l’oignon.Déposer le tout dans le saladier.

Verser vos liquides également dans le saladier( soja,teriaki,vinaigre de riz,huile de sésame)

Ajouter le poivre de Madagascar ou autre poivre si vous n’en disposez pas,et la pâte de curry rouge.Déposer dans le saladier.

Mélanger délicatement avec les doigts tous ces ingrédients avec la viande pour que l’ensemble marine bien.

Filmer votre saladier et laisser mariner au réfrigérateur au minimum 2 heures.

On peut préparer ce plat la veille pour le lendemain,la viande marinée plus longuement n’en sera que meilleure.

La préparation du riz parfumé:

Tailler très finement un oignon, un petit vert de poireau et le gingembre frais..

Faire fondre dans une grande poêle le beurre.Une fois le beurre bien mousseux, ajouter le riz et votre mélange poireau,gingembre,oignon et faire nacrer à feu moyen.( le riz doit devenir translucide comme de la nacre)

Saler et poivrer ( piment d’Espelette ) puis couvrir d’eau à hauteur.

Couvrir votre poêle et laisser cuire à feu très doux(cela prendra plus de temps qu’une cuisson ordinaire du riz)

Faire chauffer à feu très vif une poêle à Wok,sans ajouter de matière grasse.Une fois la poêle très chaude, jeter la viande qui va se saisir très rapidement.La cuisson de cette viande marinée ne dépasse pas 3mns.

Disposer à l’assiette viande et riz bien chaud.

et voilà…..

Régalez-vous à la mode asiatique!!!

Soupe d’agrumes,sirop de verveine.

Pour l’anecdote:

C’est le moment ou jamais de prendre des vitamines là où elles se trouvent.Notamment dans ces fruits comme l’orange,le Pomelos,Le citron vert, le citron jaune.C’est également la bonne époque où on les trouve à des prix raisonnables.

Donc,dessert riche en apports de vitamines que l’on peut apprécier en toutes saisons.Très rafraîchissant en été,accompagné d’un cake de noël en hiver, bref …que du bonheur.

Le petit bémol: il y a un peu de technicité dans la préparation….pour présenter de jolis fruits.

J’animerai au printemps à la maison,un atelier «spécial découpe de fruits et légumes»…. A bientôt donc.

Ingrédients:

2 Pamplemousse Pomelos

1 citron jaune.

2 citrons vert

2 oranges (à cette période hivernale je conseille plutôt les Mineolas)

10 cl de sirop de verveine

quelques feuilles d’estragon frais ciselé ( ou autres herbes fraîches…Basilic,Sauge…)

Autre ajout pour présentation:

Spray de Cannelle (au moment de servir)

Boudoirs roses de Reims

La recette:

Tout d’abord,il va falloir ce qu’on appelle «peler à vif» tous vos fruits.En fait, à l’aide d’un couteau bien aiguisé de ce type.

(Longueur:20 cm,manche et lame bien large,bonne prise en main.)

Poser votre orange sur votre planche de travail et tailler la base et le sommet de votre fruit pour qu’il tienne bien droit.

A l’aide du couteau,couper en longeant la pelure du fruit par petites sections,jusqu’à la membrane blanche,pour obtenir un fruit «pelé à vif».

Ensuite,passer la lame du couteau le long des membranes jusqu’au cœur du fruit pour lever vos suprêmes.Une fois tous les quartiers faits, presser les membranes pour récolter le jus restant dans un bol.Suivre le même processus pour tous les fruits.

Hacher finement vos feuilles d’estragon frais ( on peut varier également avec du basilic frais ou quelques feuilles de sauge)

Disposer ensuite vos fruits en rosace sur une assiette de présentation.Verser 10 cl de sirop de verveine sur vos fruits et déposer vos feuilles d’herbes fraîches finement ciselées.

Laisser macérer au frais au moins 2 heures au réfrigérateur avant de servir.

Servir avec au choix, soit quelques biscuits roses de Reims,soit un sorbet de fruits rouges ( cassis par ex.,soit une boule de glace Vanille.

Humm!!!! Bon appétit!

Sauté de porc coco,amandes,curry

Pour l’anecdote:

Petite recette toute en douceur aux senteurs exotiques ,simple et rapide que l’on peut réaliser en auto-cuiseur ( 20 minutes) ou en cocotte (35 minutes).

Ingrédients:( pour 4 personnes)

600g de sauté de porc ( échine, pointe de filet ou épaule)

2 cc de curry

5 cc d’huile vierge de noix de coco bio

100 g d’amandes entières

2 oignons

20 cl de lait de coco

sel, poivre

persil plat

La recette:

Commencer par éplucher finement vos oignons.

Mixez vos amandes grossièrement.

Parer vos morceaux de sauté de porc en éliminant les parties grasses et tailler en cubes de 3 à 4 cm.

Dans votre auto-cuiseur ou cocotte,faire chauffer 5 cc d’huile vierge de noix de coco et mettre à dorer le sauté.Sortir vos morceaux bien dorés et réserver.

Faire revenir doucement dans cette même cocotte vos oignons jusqu’à ce qu’ils soient brillants.Remettre vos morceaux de viande puis incorporer votre lait de coco,vos amandes, les 2 cc de curry.Saler et poivrer.

Mettre en cuisson sur feu doux 35 minutes si vous utilisez une cocotte ou 20 minutes si vous utilisez un auto-cuiseur type COOKEO.

Ce n’est pas plus difficile que cela.

Vous pouvez accompagner ce plat d’un riz Basmati parfumé ou de boulgour ou comme suggéré sur la photo d’un risotto crémeux au poivre.

Parsemez de persil plat haché et de quelques tomates cerises.

Bon appétit!!!

Velouté d’endives,croûtons dorés,et petits dés de lardons

Ingrédients: ( pour 4 ou 5 personnes)

  • 1,5 kg d’endives ou endivettes.
  • 3 pommes de terre moyennes
  • 40 g de beurre
  • 4 cc de sucre cassonade
  • 2 tranches de pain de mie
  • 120 gr de lardons
  • sel,poivre
  • 4 cl de jus de citron
  • Pour l’anecdote :C’est la belle période des endives! Choisissez les «de pleine terre»,elles sont savoureuses.Ce velouté est une façon sympathique de goûter l’endive différemment.Plus qu’économique, ce plat vous reviendra à 3 ou 4 euros maximum et vous ne serez pas déçu tant la douceur de ce velouté est top!
  • La recette:

Avant tout, nettoyer vos endives à l’eau claire et couper les en fins tronçons. Eplucher ensuite vos pommes de terre et couper également en morceaux réguliers pas trop gros.

Faire fondre 30 grammes de beurre dans une cocotte et déposer vos endives.

Laisser bien réduire,ajouter le jus de citron puis saupoudrer de 4 cc de sucre cassonade.Ajouter vos pommes de terre et verser 1 litre et demi d’eau.(+ ou -)

Saler et poivrer et faire cuire à couvert pendant 40 minutes.

Pendant ce temps couper 2 tranches de mie de pain en fins petits cubes.Les faire dorer dans une poêle anti-adhésive avec une noix de beurre ( 10 à 20 g).Réserver.

Couper vos petits lardons en tout petits dés et les faire revenir dans une poêle anti-adhésive sans ajouter de matière grasse.

Vos endives et pommes de terre étant bien cuites,passer les au blinder pour obtenir un velouté bien lisse.S’il vous paraît un peu épais ajouter un peu d’eau et repasser au blinder.

Présentation:

Verser en assiette creuse votre velouté.Déposer sur une belle feuille d’endives quelques dés de lardons et parsemer de petits cubes pain doré.

Voilà….

Suggestions:

On peut ajouter de la crème fraîche à ce velouté pour encore plus d’onctuosité.

Bon appétit!!

Velouté de chou-fleur façon Dubarry

Recette du: 17 novembre 2020

Pour l’anecdote:

On parle de Velouté ou de crème de chou-fleur Dubarry,il y a bien une variante, dans le velouté Dubarry,on incorpera une fois le velouté réalisé, hors du feu, un mélange de jaune d’oeufs et de crème fraîche.La crème Dubarry n’intègre pas tous ces éléments,seule la crème peut être ajoutée en cours ou en fin de cuisson.De mon côté,j’apporte un peu plus de légèreté dans ce velouté en laissant une place plus importante au lait et au bouillon de veau.

Ingrédients: (pour 6 personnes)

1 joli chou-fleur bien blanc,ferme

1 à 2 pommes de terre

40 cl de bouillon de veau ou de poule

30 cl de lait

20 g de beurre

10 g de farine

1 oignon rose de Roscoff

1 tranche de pain de mie

poivre

colorant alimentaire safran ou 1 dose de safran

Détailler le chou-fleur en bouquets, les plonger dans un récipient d’eau vinaigrée et bien rincer.

Détailler de côté quelques sommités de chou-fleur que nous utiliserons ensuite pour la déco.

Peler 2 pommes de terre moyenne et les couper en petits dés.

Hacher finement l’oignon rose et faire suer quelques minutes dans une poêle avec 10 g de beurre doux.

Singer avec les 10 grammes de farine votre oignon pour obtenir un roux.

Versez petit à petit votre bouillon de veau ( ici, j’ai utilisé un bouillon de veau décongelé d’un ancienne préparation de blanquette de veau )

Donc ne saler plus votre préparation.

Vous obtenez un bouillon épais que vous allez diluer avec les 30 cl de lait.Passer 4 tours de moulin de poivre.

Incorporer maintenant vos bouquets de chou-fleur et les pommes de terre coupés en petits morceaux.

Cuire à feu moyen 25 minutes environ et vérifier à l’aide d’un couteau la cuisson du chou-fleur.

Une fois le chou-fleur bien tendre,passer ce potage au blinder pour obtenir le velouté.

Passer au chinois ce velouté pour enlever tous les petits morceaux résiduels et garantir un velouté bien lisse.Maintenir au chaud ce velouté.

Pendant ce temps, cuire doucement à l’anglaise ( 5 minutes) vos sommités de chou-fleur.

Dans l’eau de cuisson, vous incorporerez un peu de sel, 1 cc de colorant alimentaire de safran ou à défaut une dosette de safran.Cela donnera une jolie couleur à vos sommités lors de la décoration de votre assiette.

Couper en petits cubes une tranche de mie de pain et faites les revenir dans une poêle avec 20 g de beurre doux. ( éviter le pain grillé, là, le beurre apporte une saveur plutôt sympa au velouté)

Réserver

Dressage de l’assiette :(vidéo)

Verser le velouté dans l’assiette.

Disposez à l’aide d’une pince, quelques sommités de chou-fleur,quelques dés de pains dorés croustillants,et une petite feuille de céleri ( ou de cerfeuil)

Suggestions:

En entrée ( Noël par exemple), on peut y ajouter quelques dés de foie gras ou une coquille St Jacques juste «snackée».

Bon appétit!!!